Les assurances auto

En faisant l’acquisition d’une voiture ou d’une moto, neuve ou d’occasion, vous devez prendre une assurance.
Voici quelques conseils pour vous y retrouver. Si vous êtes jeune conducteur, vous trouverez des plus amples précisions dans notre dossier consacré aux assurances auto pour les jeunes conducteurs.

1) Les sociétés proposant une assurance voiture

a) Les sociétés d’assurance

Les compagnies ou mutuelles d’assurance proposent des contrats offrants des garanties contre une multitude de risques.
Ces contrats proposés par des réseaux de courtiers ou d’agents généraux leur permettent de proposer des tarifs très concurrentiels.

Depuis plusieurs années, le phénomène de bancassurance se développe. Les banques profitent des contacts privilégiés qu’elles ont avec leur clientèle et de leur garanties financières pour créer leurs propres sociétés d’assurance.

b) Les courtiers d’assurance

Les courtiers d’assurance négocient avec plusieurs sociétés d’assurance afin de proposer à leurs clients une offre diversifiée de produits. Leurs principaux atouts sont la proximité et le conseil du client, ajoutés à une liberté de choix plus conséquente. D’autre part leur indépendance vis-à-vis des sociétés est garantie par le fait qu’ils restent propriétaires de leur portefeuille de clients. Enfin, leurs tarifs peuvent également s’avérer intéressants.
Il existe plusieurs milliers de courtiers d’assurance en France, dont les principaux comptent plusieurs centaines de collaborateurs. Vous trouverez donc toujours un courtier qui répondra à la spécificité de votre demande.

2) Les différents niveaux de garantie

Il est important de choisir son contrat d’assurance automobile en fonction du véhicule que l’on possède, de la valeur que l’on y accorde et de l’usage que l’on veut en faire :

Si vous possédez un véhicule récent (moins de 5 à 7 ans), dont la valeur marchande et / ou la puissance sont importantes, il sera préférable de choisir un contrat d’assurance complet, garantissant tous les risques (vol, vandalisme, dommages…) en plus de la responsabilité civile obligatoire. Ce type de contrat pourra également prévoir des avantages non négligeables
en cas de sinistre : prêt immédiat d’un autre véhicule, assistance 0 km…
Pour les véhicules dont la valeur marchande est réellement très importante (« véhicules de prestige »), il existe des courtiers d’assurance spécialisés qui vous proposeront des garanties adaptées.

En revanche si votre véhicule est ancien (à partir de 5 à 7 ans), ou d’une valeur marchande moindre (véhicule de faible puissance notamment), il pourra être préférable de choisir des niveaux de garantie intermédiaires ou incluant seulement la responsabilité civile obligatoire. Ce choix devra se faire en fonction de la valeur que vous accorderez à votre automobile (et non plus de la valeur marchande), car même un véhicule de moindre valeur peut être considéré comme indispensable selon votre situation (trajets pour le travail, l’école…) et vous pouvez choisir de vous protéger de façon plus importante en cas de perte ou de sinistre.

3) Qu’est ce que la franchise?

La franchise est la somme d’argent restant à votre charge suite à un sinistre pour lequel votre responsabilité est engagée.
C’est un critère qui peut s’avérer déterminant au moment du choix d’une assurance auto car une franchise trop élevée peut vous conduire à débourser beaucoup en cas d’accident responsable.

L’objectif est de responsabiliser les assurés en laissant à leur charge une somme forfaitaire qui les incite à la prudence.
Du point de vue de l’assuré une franchise élevée entraîne naturellement un tarif d’assurance auto plus bas.  Chaque personne décide alors de réaliser des économies au risque de devoir débourser des sommes importantes en cas d’accident responsable.

4) Les caractéristiques de l’assurance auto

Dans les contrats d’assurance auto certains options sont de base d’autres seront à choisir en fonction de vos besoins.

  • La responsabilité civile (obligatoire)
  • La défense recours (Garantie, d’ordre juridique, généralement incluse d’office dans les contrats d’assurance moto et automobile. Elle s’exerce la plupart du temps dans le cadre des dommages garantis et comporte deux parties :
    La défense pénale : l’assureur prend en charge les frais de défense de l’assuré devant les tribunaux, à concurrence d’une somme généralement précisée aux conditions particulières. L’amende éventuellement infligée à l’assuré n’est jamais garantie.
    Le recours contre le responsable : l’assureur exerce, à ses frais, pour le compte de son assuré ou des personnes transportées gratuitement dans le véhicule, le recours contre le responsable de l’accident, ce recours étant fait soit à l’amiable soit judiciairement.
  • L’assistance 0 km (En cas de panne ou d’accident, cette assistance vous permet de vous faire dépanner ou de faire remorquer votre voiture jusqu’au garage le plus proche, sans franchise kilométrique)
  • La garantie contre le vol (Votre voiture est garantie contre le vol ou la tentative de vol. Les dommages occasionnés sont remboursés à hauteur de la valeur estimée par l’expert moins la franchise.)
  • Les catastrophes naturelles
  • La garantie bris de glace
  • La garantie incendie
  • L’assurance tout risque
  • La garantie personnelle du conducteur (Cette garantie permet de prendre en charge les frais médicaux et les préjudices financiers suite à un accident)